Panier

Sous-total 0,00 €
Extrait de feuilles de Cassis et d'écorce de Pin Sylvestre

Extrait de feuilles de Cassis et d'écorce de Pin Sylvestre

Notre actif issus de la feuille de Cassis et de l'écorce de Pin Sylvestre est un cocktail ultra puissant d'anti-oxydants protecteurs, les polyphénols (catéchines).

Conçu à partir d’une technique d’extraction végétale ciblée, cet actif associe l’écorce de pin, symbole de longévité et le cassis, petite baie revitalisante.


Il permet de maintenir et rétablir l'intégrité de la structure cutanée en luttant contre la perte d'élastine et de collagène tout en protégeant l'acide hyaluronique naturellement présent dans la peau.

Il prévient du vieillissement prématuré en piégeant les radicaux libres.


Ses flavonoïdes, sa richesse en polyphénols et notamment en tannins, piègent et empêchent la formation de radicaux libres. Ils inhibent les enzymes impliqués dans la protéolyse du collagène, de l’acide hyaluronique et de l’élastine. L’intégrité de la structure cutanée est préservée, la barrière hydrolipidique maintenue, la peau se lisse en surface.


Résultat de l'étude scientifique :

  • Action anti-élastase : inhibition jusqu'à 50%
  • Action anti-oxydante : inhibition jusqu'à 50% (test xanthine oxydase)
  • Action anti-oxydante : inhibition jusqu'à 90% (test DPPH*)
  • Profondeur des rides et ridules : jusqu'à -55% après 30 jours d'application


Cet actifs naturel et hypoallergénique respectera toutes les peaux, même les plus sensibles.


Impact environnemental :

Pour la fabrication de cette actif, nous avons fait confiance à un partenaire engagé et détenteur de nombreux label :

  • Fair for life
  • Engagé RSE **
  • ISO 26000
  • Ecocert

Il partage nos valeurs : Ethique, Innovation & Excellence



*Le test DPPH° permet de mesurer le pouvoir antiradicalaire de molécules pures ou d’extraits végétaux dans un système modèle (solvant organique, température ambiante). Il mesure la capacité d’un antioxydant (AH, composés phénoliques généralement) à réduire le radical chimique DPPH° par transfert d’un hydrogène. Le DPPH°, initialement violet, se transforme en DPPH-H, jaune pâle.